Les jeunes passent plus de quatre heures par jour sur leurs smartphones, tablettes, etc. L’activité physique diminue d’autant, alertent les médecins, qui s’inquiètent des conséquences. En restant assis, votre enfant prend plus de risques qu’en faisant du skateboard, du vélo, en jouant au football. Avec son spot TV, la Fédération française de cardiologie veut marquer les esprits. “Les enfants passent moins de temps à l’extérieur qu’un détenu de prison, libérez vos enfants !” : tel est aussi le slogan d’une marque de lessive. Au-delà de l’aspect marketing – moins de jeux, moins de taches, moins de lessives – les chiffres sont là. Moins de 25% des 6-17 ans atteignent les soixante minutes d’activité physique quotidienne recommandées par l’OMS.

Pascale SANTI, Journaliste au Monde, publie un article le 29 octobre 2017, un article : “Les écrans une prison pour nos enfants” que vous pouvez consulter sur ce lien et également un article en version pdf “Les écrans, une prison pour nos enfants”.

Vous pouvez télécharger “Journal Vents Croisés” – Eté-automne 2008, sur le thème “Télé, films et jeux vidéo, la réalité, les dommages, et les remèdes“.

Share This