KINESSENCE
« Kinésiologie du sens des méridiens« 

Claudia JURASCHECK
Kinésiologue & Conceptrice et Animatrice « Kinessence »
Auteure du livre « Corps et points liés« 
www.kinesiologue-marseille.com

Pré-requis

Cette formation s’adresse aux étudiants en kinésiologie qui sont inscrits dans un parcours de Consultant ou un parcours de Kinésiologue, et également aux kinésiologues déjà installés.

Dates – Prix

* 15-16 octobre 2022 (250 euros)

Programme

Cette formation s’inscrit dans une approche holistique de la personne. Cette formation vous permettra d’intégrer les méridiens de la médecine traditionnelle chinoise par une gestuelle propre à chacun d’eux. Vous pourrez aussi comprendre leur symbolique. L’idée est de ne pas essayer d’apprendre par cœur le trajet des méridiens mais de les comprendre et de les intégrer grâce à cette gestuelle et ce sens décortiqué. Dans cette formation, les points sont abordés dans leur logique globale, moins individuellement que dans le livre, les deux modules – formation et livre – sont donc totalement complémentaires.

Objectif : intégrer de manière plus précise la connaissance des points d’acupuncture de la médecine chinoise à la kinésiologie, afin que le kinésiologue puisse mieux écouter le corps de chaque personne en séance et ainsi aller vers une meilleure compréhension des causes de ses blocages physiques ou psychologiques.

Objectif pratique : affiner, préciser les connaissances en kinésiologie relatives aux méridiens, pour être plus rigoureux, plus précis et obtenir ainsi de meilleurs résultats.

– Formation axée sur le toucher et le ressenti, être tactile pour mieux ressentir…

– Nous aborderons les thèmes de signification pour chaque méridien, et ensuite même pour chaque point, pour construire sa propre expérience. Acquérir une intelligence pratique (mêlant connaissance et compréhension, notions indissociables l’une de l’autre), on retiendra les méridiens par la pratique, par la visualisation, par la gestuelle, par le sens et non uniquement par la mémorisation.

– Nous n’aborderons pas la localisation de chaque point comme en médecine chinoise, où la rigueur et la précision sont primordiales pour l’acupuncteur. Pour le kinésiologue, le point est abordé de manière plus globale. Le point est d’abord repéré par le suivi du trajet du méridien ou des points proches (quand le méridien comporte un grand nombre de points), et ensuite sa localisation est confirmée par le toucher (avec la possibilité d’utiliser l’aide du test musculaire). La localisation du point est à considérer de manière holistique par rapport aux autres parties du corps, ainsi que par sa symbolique. L’utilisation du cun reste donc limitée dans cette méthode. Chaque point des méridiens n’est donc pas un point isolé mais un élément de compréhension d’un système énergétique global. Le sens et la symbolique aident au tracé et à la localisation des points.

Comment :

-en intégrant précisément les trajets des 12 méridiens d’organes et de fonctions ainsi que des 2 principaux merveilleux vaisseaux,

-en abordant la localisation des points de ces méridiens et vaisseaux, et surtout ceux qui sont particulièrement significatifs et utilisés en kinésiologie (les points essentiels),

-en abordant les significations psychologiques et/ou émotionnelles de ces méridiens. Cette symbolique des méridiens pourra être largement consolidée et développée grâce à la symbolique de chaque point, que j’ai développé dans mon livre, mais que l’on ne pourra aborder lors de ce tout premier niveau.

En complément de cette formation, Claudia a aussi écrit le livre « Corps et points liés ». Elle va vous expliquer ci-dessous la démarche de l’écriture de ce livre ainsi que sa logique en espérant que cela vous aide à mieux le comprendre et l’utiliser.

Quelle est son origine ?

Ce qui m’a conduite à l’écrire, c’est le manque de précision et de repères ressenti au début de ma pratique thérapeutique : tracer précisément les méridiens, localiser les points d’acupuncture utilisés dans nos équilibrations n’étaient pas forcément chose facile pour beaucoup d’entre nous… Sans parler des difficultés de mémorisation ! Pour mieux apprendre, j’ai toujours eu besoin de comprendre et donner du sens. J’ai eu recours à des ouvrages qui listaient certaines problématiques pour chaque point mais sans donner un sens global et une cohérence à chacun d’entre eux. Cette limite m’a interpellée. Je suis persuadée que donner un sens global à chaque point et à chaque méridien est très utile pour optimiser leur utilisation. J’ai donc cherché dans cette direction. 

Quelle en est sa méthodologie ?

Au préalable, je me suis documentée sur les travaux existants et sur la nomenclature des points en médecine traditionnelle chinoise. Grâce au test musculaire, j’ai entrepris un travail sur plus sept années de séances pour arriver à mieux « cerner » les points d’acupuncture et leur donner un sens précis et cohérent. A chaque équilibration réalisée en séance, j’ai associé un point et noté cette association pour identifier des problématiques. Quand j’ai eu suffisamment de données, j’ai attendu de retrouver chez d’autres personnes ces mêmes informations. Au fur et à mesure, j’ai validé chaque association point/problématique quand elle se retrouvait plusieurs fois. Ainsi, pour chaque point, sont fournis un esprit général (ce que j’appelle « l’esprit du point), des mots-clés spécifiques et enfin des problématiques qui s’inscrivent dans cet esprit et complètent la logique d’ensemble. Mon livre présente ces données, n’oubliez pas néanmoins les corrélations possibles entre points. Le livre aide également à localiser les points, d’abord visuellement à l’aide de planches détaillées et de zooms sur des zones précises. Un descriptif basé sur le toucher, voire le doigté (et pas uniquement sur des connaissances anatomiques) complète les dessins.

A qui s’adresse-t-il ?

Les kinésiologues bien sûr mais pas que ! Un grand nombre de professionnels, ayant déjà accès à l’utilisation des méridiens, est directement concerné : praticiens en médecine traditionnelle chinoise, en shiatsu, en réflexologie, en ostéologie, etc. Ce livre aide aussi à une meilleure connaissance de soi indépendamment de sa profession, c’est une ouverture d’esprit sur d’autres manières d’aborder le soin et une porte d’entrée à bien des découvertes sur soi-même. A la demande de certains de mes lecteurs non thérapeutes, qui consultent régulièrement mon livre et qui m’ont fait part de leurs découvertes et des bénéfices en résultant, j’ai rajouté dans cette nouvelle version préambule et nouveaux chapitres présentant une approche simplifiée de ces données pour que le livre soit finalement accessible à tous. Ce préambule est également disponible gratuitement sur internet pour ceux qui ont déjà acheté la première édition.

Quelles peuvent être les différentes manières de l’utiliser ?

Tout thérapeute qui expérimente déjà des points d’acupuncture peut s’aider de mon ouvrage pour y rajouter du sens. Le point vaut à lui seul l’équilibration, plusieurs possibilités sont données au début de mon ouvrage. Le non-initié pourra localiser ses douleurs ou ses symptômes et rechercher les points correspondants. Le corps a sa propre mémoire, je suis intimement convaincue que, progressivement par l’expérimentation, le corps nous montre de nouvelles voies de compréhension. Toute approche est pertinente et juste. Ce livre est mon inséparable compagnon de séance, j’espère qu’il le sera pour vous aussi. Mes lecteurs m’ont rapporté qu’ils pouvaient être aussi un livre de chevet, consultable au gré de ses envies ou de ses besoins de compréhension du quotidien.

N’hésitez pas à revenir vers moi, cette expérience d’écriture m’a été très enrichissante et j’espère vivement que vous apprécierez mon ouvrage. Bonne lecture et merci beaucoup de m’avoir lue et fait confiance.

Claudia Juraschek