INTEGRATION MOTRICE PRIMORDIALE – IMP

“Une approche éducative sensorimotrice d’équilibrage des mouvements et réflexes primordiaux

Anne VINET
Accompagnante IMP
Animatrice des ateliers d’IMP

Perrine HENRY D’AULNOIS
Accompagnante en IMP
Animatrice des cours d’IMP

Stéphanie LE SAOUT
Accompagnante IMP
Animatrice des ateliers d’IMP

Présentation

A la naissance, toutes les parties du cerveau sont en place, il ne reste plus qu’à les raccorder. C’est grâce aux mouvements du bébé et aux stimulations sensorielles qu’il reçoit, qu’il va progressivement construire le réseau neuronal et ainsi, lui permettre d’accéder à de nombreuses compétences. En effet, le programme moteur prévu durant la première année (retournement, ramper, 4 pattes…) vont lui donner des moyens d’établir des raccordements nerveux majeurs qui lui serviront de base pour accéder à son potentiel. Toute entrave à ces mouvements ou manque de stimulations pourra avoir des répercussions sur ses apprentissages (enfant comme adulte). 

Les réflexes primitifs sont des mouvements involontaires que l’on observe chez le nouveau-né en réaction à des stimuli spécifiques. Après leur apparition, chacun de ces réflexes a une phase d’activation plus ou moins longue, puis d’intégration avant l’âge d’un an pour la plupart, pour former la base des réflexes posturaux (qui dureront toute la vie). C’est grâce aux mouvements réflexes du corps que les fibres nerveuses vont pouvoir se développer et former un réseau de communication entre toutes les parties du système nerveux afin d’acquérir la pleine maturité du cerveau.

La bonne intégration des réflexes est cruciale car ceux-ci nous protègent et nous aident à fonctionner dans les situations de stress. En effet, dans les difficultés, nous avons tendance à retourner à nos premiers modèles de mouvements. Le bon fonctionnement des réflexes archaïques est essentiel pour garder une bonne posture, bouger avec aisance, faire face aux différents défis que nous présente la vie (physiquement et émotionnellement) et faire des choix. Les réflexes archaïques représentent la base neurologique pour développer les mouvements contrôlés et accéder à notre potentiel.

La pratique peut se faire avec des bébés, des enfants, des adultes et des seniors qui souhaitent améliorer :
Des apprentissages cognitifs : attention, mémorisation, concentration, compréhension, pensée, organisation, scolarité, lecture, écriture, créativité…
Des apprentissages émotionnels : gestion des relations, émotions, stress, confiance et estime de soi, centrage, sentiment de sécurité, mieux être, joie…
Des apprentissages physiques et posturaux : coordination, équilibre, motricité fine et globale, bonne posture, démarche, mobilité due à des troubles neurologiques, développement moteur, conscience du corps, tonus…

Les réflexes primitifs et les mouvements primordiaux permettent la maturité du cerveau afin que l’individu puisse contrôler chacune des parties de son corps volontairement et indépendamment les unes des autres. Ils procurent également une disponibilité posturale, intellectuelle, un état de sécurité intérieure et permettent une meilleure gestion du stress. Un ou des réflexes non intégrés (absents ou persistants) créent un « parasitage » dans notre corps et lors d’un stress engendrent des comportements réactifs inadéquats et compromettent l’apprentissage ou notre façon de réagir. Un réflexe non intégré va « surcharger » le système nerveux et en réduire de ce fait la disponibilité; l’apprentissage (physique, émotionnel ou cognitif) s’en trouve affecté. Alors l’individu va mettre en place des stratégies pour compenser, il va faire des « efforts » en permanence pour acquérir les apprentissages.

Les enfants ou les adultes qui rencontrent des difficultés d’apprentissage et/ou relationnelles présentent très souvent des réflexes non-intégrés.

Votre enfant est en difficulté ? Vous êtes en difficulté ?

Difficulté d’attention, de concentration, phobies, difficultés d’apprentissage (lecture, écriture, dyslexie, motricité globale et fine coordination, langage, mémoire), agitation, hyperactivité, instabilité émotionnelle, hypersensibilité, phobies, énurésie, incapacité à faire des choix à se centrer. Une nouvelle clé pour lever les blocages, les réflexes archaïques. Ces dernières années, des techniques corporelles douces permettent de réaliser cette intégration à tout âge. Elles ont été mises au point par des professionnels de l’éducation et de la santé.

Origines de l'IMP

L’Intégration Motrice Primordiale est une synthèse initiée en 2011 par Paul Landon suite à plus d’une décennie d’étude, de pratique et d’enseignement de diverses techniques sur l’intégration des réflexes (en particulier de la méthode de Svetlana Masgutova) et de 20 années de pratique et d’enseignement de l’Éducation Kinesthésique/Brain Gym ainsi que d’autres approches d’amélioration de l’apprentissage et des compétences. L’IMP est la synthèse de plusieurs courants et techniques travaillant directement ou indirectement sur les réflexes et mouvements primordiaux. L’IMP, reprend ce que nous avons jugé de meilleur dans ces différentes approches en gardant à l’esprit efficacité et simplicité. Nous tenons à remercier chaleureusement les créateurs et innovateurs à l’origine du matériel présenté en IMP et sans qui rien dans ce manuel n’existerait.

* Une partie de la théorie et certaines observations proviennent de la méthode anglaise d’intégration des réflexes de Peter Blythe et Sally Goddard-Blythe (The Institute for Neuro-Physiological Psychology – INPP http://www.inpp.org.uk)
* Les exercices isométriques utilisés en IMP sont adaptés des travaux de Svetlana Masgutova (docteur en psychologie russe) et de son équipe. L’essentiel du corpus théorique de l’IMP est également basé sur l’approche de Madame Masgutova, l’MNRI, http://masgutovamethod. com. Les variantes proposées en IMP permettent la pratique sans intervention d’une tierce personne.
* L’IMP reprend également des jeux et exercices préventifs et d’intégration des réflexes de Brendan O’Hara (http://movementandlearning.bigcartel.com) ainsi que de nombreuses informations et suggestions du travail de Claire Hocking (http://www.wholebrain.com.au). Brendan et Claire sont tout deux australiens.
* L’IMP intègre également des mouvements rythmés ainsi que des techniques du Rhythmic Movement Training – RMT (entraînement aux mouvements rythmiques). Le RMT a été créé par un psychiatre suédois, le docteur Harald Blomberg (http://blombergrmt.com) à partir des travaux personnels de Kerstin Linde, une thérapeute autodidacte. Le RMT a été mis en forme pédagogiquement par Moira Dempsey d’Australie (www.rhythmicmovement.com). Les mouvements rythmés ressemblent pour la plupart aux techniques de relaxation coréenne que l’auteur a rencontré en 2001.
* Certaines racines de l’IMP proviennent de l’Intégration Sensorielle de Jean Ayres (USA) en particulier pour tout ce qui touche au travail sur le vestibule (équilibre), la proprioception, le système visuel, auditif et le toucher. Une autre source d’inspiration est le travail exemplaire de Madame Bonnie Bainbridge Cohen et son Body-Mind Centering (www.bodymindcentering.com). Ces deux sources d’inspiration représentant donc courant américain d’intégration des réflexes.

L’IMP utilise aussi certains principes et exercices des approches corporelles suivantes :
* Le CTS : Cross Training System de Christophe Carrio (http://christophe-carrio.com).
* Original Strength de Tim Anderson et Geoff Neupert (www.originalstrength.net).
* Le Yoga Tune Up de Jill Miller (www.yogatuneup.com) et son sytème d’auto-massage The Role Model Method.
* Restorative Exercice de Katy Bowman (https://nutritiousmovement.com).
* L’approche de Gray Cook (http://graycook.com).
* Bal-A-Vis-X de Bill Hubert (http://www.bal-a-vis-x.com).
* Enfin la base philosophique, et donc pratique, de l’IMP est celle de l’Éducation Kinesthésique, c’est-à-dire une approche éducative et ludique se focalisant sur le développement des potentialités de la personne à travers ses objectifs personnels (http://braingym.org et http://braingym.fr).

Techniques de réintégration des réflexes utilisées en IMP
* Remodelages isométriques issues des travaux de Svetlana Masgutova, docteur en psychologie russe dont Paul Landon a été l’élève, le traducteur et l’interprète pendant plusieurs années en France et en Belgique.
* Mouvements rythmés provenant des recherches de Kerstin Linde, de Moira Dempsey et d’Harald Blomberg et les séquences rythmées d’Original Strength.
* Auto-remodelages mis au point par Peter Blythe, psychologue anglais et Sally Goddard au sein de leur institut (The Institute for Neuro-Physiological Psychology – INPP).
* Jeux et activités développés par Jean Ayres, l’auteur de la Sensory Integration (Intégration sensorielle) très populaire aux USA ainsi que des activités à base de sacs de grains créés par Brendan O’Hara d’Australie.
* Exercices de renforcement posturaux et musculaire des travaux de Christophe Carrio, Katy Bowman et Jill Miller.
* Auto-massages (Antigym de Thérèse Bertherat, CTS de Christophe Carrio, Therapy Ball de Jill Miller).
* Mouvements de Brain Gym ainsi que d’autres techniques d’Éducation Kinesthésique de Paul Dennison.

Avertissement : l’IMP et ses animateurs/accompagnants ne sont pas des représentants « officiels » ou patentés des méthodes sus-citées. Nous vous encourageons à vous former aux approches listées ci-dessus pour approfondir vos connaissances.

A qui s'adressent ces formations ?

* Vous pouvez suivre ces formations :
à titre personnel : nous vous conseillons le stage de base “L’Alphabet du mouvement”.
en complément de votre profession (comme enseignants, ortophonistes, éducateurs, posturologues, podologues, ergothérapeutes…) : vous pouvez suivre tous les cours avec comme base le cours “L’Alphabet du mouvement”, pour avoir une bonne approche de l’IMP avec des outils directement applicables dans votre profession.
dans le cadre du parcours spécifique pour devenir Accompagnant en IMP” : voir ci-dessous le détail du parcours.
dans le cadre du parcours complet pour devenir Kinésiologue : vous pouvez assister aux cours d’IMP qui sont un un très bons compléments à l’approche de “l’Education Kinesthésique”.

L'IMP est une approche S.I.M.P.L.E.

L’IMP est une approche S.I.M.P.L.E. = Système d’Intégration Motrice Primordiale Ludique et Educatif

SYSTEME : L’IMP est un système qui synthétise différentes approches sur les réflexes archaïques (et d’autres types de mouvements que nous appelons primordiaux). L’IMP est une marque déposée en 2011 par Paul Landon dans le but de mettre à disposition du plus grand nombre des techniques éprouvées d’intégration des réflexes primitifs.

INTEGRATION ­: coordination de l’activité de plusieurs organes ou fonctions. En IMP nous cherchons à intégrer les réflexes archaïques qui sont présents à la naissance et doivent s’inhiber en grandissant. C’est cette inhibition que nous appelons intégration en IMP. Si ces réflexes primordiaux ne s’intègrent pas cela peut avoir un impact sur le développement de nos sphères cognitive, émotionnelle et corporelle.

(SENSORI)-MOTRICE : En IMP nous utilisons des mouvements et des activités sensorielles (tactiles, visuelles, proprioceptives…) afin de favoriser l’intégration de nos sphères cognitive, émotionnelle et corporelle.

PRIMORDIALE : Le terme primordiale est en IMP à prendre dans ses deux sens :

1) Qui existe dès l’origine, qui est le plus ancien.
2) Qui est jugé de la plus grande importance.
En effet nous travaillons à la fois sur des patrons moteurs et sensoriels majeurs et archaïques.

LUDIQUE : En IMP nous pensons que le jeu est apprentissage ainsi que la base de nombreuses compétences. C’est pourquoi, à la fois dans nos cours et dans nos séances individuelles, nous proposons différentes activités ludiques (dont des jeux avec des sacs de grains).

EDUCATIVE : L’approche de l’IMP est par essence éducative, nous ne cherchons pas à régler quelque problème que ce soit mais à aider chacun à atteindre ses objectifs, qu’ils concernent le domaine cognitif (apprentissages, lecture, écriture…), émotionnel (équilibre personnel, relations…) et corporel (posture, sport…).

Les bénéfices de l'IMP

Les bénéfices de l’IMP rapportés par les clients, les apprenants, les stagiaires, les professionnels… se situent au : 
au niveau cognitif : Lecture – Écriture – Calcul – Concentration – Apprentissages – Mémorisation…
au niveau émotionnel : Confiance en soi – Mieux-être – Développement personnel – Relations – Gestion du stress
au niveau corporel : Posture – Alignement – Mobilité – Coordination – Détente

Une séance d'IMP ?

Concrètement le « travail » en IMP se passe en deux temps :

  1. Identifier nos mouvements et réflexes primordiaux non-intégrés.
  2. Remodeler (intégrer) les mouvements et réflexes primordiaux qui ont besoin de l’être.

    Une séance d’intégration motrice primordiale dure en général 1h et comprend en premier lieu un bilan complet de vos réflexes et mouvements primordiaux (entre 20 et 30 tests selon vos objectifs personnels). L’accompagnant en IMP vous expliquera ensuite l’impact que vos schèmes moteurs non-intégrés peut avoir dans votre vie ou celle de votre enfant. Puis le professionnel vous aidera à intégrer vos réflexes primordiaux grâce à des stimulations douces et à des mouvements simples à exécuter. Enfin il vous montrera les exercices à pratiquer à la maison pendant 6 semaines environ (jamais plus de 5 à 10mn par jour).

Ateliers découverte en IMP

Les ateliers ouverts à tous

Les ateliers sont des modules de 6h présentés en une journée ou en deux fois (3h X 2). Ils sont ouverts à tous et permettant de développer un thème précis. Chaque atelier comporte une partie théorique, une partie d’auto-évaluation et une partie de rééquilibrage. Les outils enseignés sont utilisables pour soi et pour les autres dans un cadre familial ou professionnel. Les ateliers constituent une bonne introduction à l’IMP. Aucuns préalables ne sont nécessaires pour s’inscrire à ces ateliers. Un manuel comprenant la théorie et la pratique (évaluations et remodelages) est fourni.

Les réflexes du corps (1 jour – 6h) : 08 juillet 2019
Les réflexes du cœur (1 jour – 6h) : 27 février 2019, 09 juillet 2019
Les réflexes de l’apprentissage (1 jour – 6h) : 08 octobre 2018, 10 juillet 2019
Automassages (1 jour – 6h) : 13 mai 2019, 11 juillet 2019

Parcours professionnels en IMP

Si vous êtes passionnés par l’Intégration Motrice Primordiale et que souhaitez pouvoir donner des consultations individuelles en cabinet ou animer des ateliers IMP, vous avez la possibilité de suivre le parcours pour devenir :

ACCOMPAGNANT EN IMP qui comprend 200 heures de formation :

IMP 1 – ADM – L’Alphabet du Mouvement (4 jours – 30h) : 30 novembre au 03 décembre 2018
IMP 2 – CXP – Connexions Primordiales (4 jours – 30h) : 09 au 12 février 2019
IMP 3 – LKS – La Kinésphère (4 jours – 30h) : 18 au 21 mai 2019
IMP 4 – NPA – Nés pour Aimer (4 jours – 30h) : 20 au 23 juin 2019
IMP 5 – ACDM – Au Coeur du Mouvement (4 jours – 30h) : voir les dates prévues sur Caen sur le site : www.reflexes.org
IMP 6 – LSR – La Symphonie des Réflexes (3 jours – 20h) : voir les dates prévues sur Caen sur le site : www.reflexes.org
IMP 7 – Certification d’Accompagnant en IMP (4 jours – 30h) : voir les dates prévues sur Caen sur le site : www.reflexes.org

Vous trouverez sur le site  www.reflexes.org tout le détail de ce parcours et les dates partout en France.