Jeu de cartes Zou et Zoupette
  • Jeu de cartes Zou et Zoupette
  • Jeu de cartes Zou et Zoupette
  • Jeu de cartes Zou et Zoupette
  • Jeu de cartes Zou et Zoupette
  • Jeu de cartes Zou et Zoupette
  • Jeu de cartes Zou et Zoupette
  • Jeu de cartes Zou et Zoupette
  • Jeu de cartes Zou et Zoupette

Jeu de cartes Zou et Zoupette

Jeu de cartes "Zou et Zoupette" - Un jeu made in France !
12 émotions (colère, tristesse, joie, empathie, sérénité, fierté, jalousie, honte, agitation, timidité, peur ou d'autres mots)
12 cartes "filles" et 12 cartes "garçons" baptisés Zou et Zoupette = soit 24 cartes personnage et 2 cartes explications.

Apprenez à reconnaître vos émotions, communiquez avec bienveillance et cultivez des relations harmonieuses !

Une boite imprimée pelliculée en carton - bords arrondis !

Un jeu et plein de façons d'y jouer !

- Libérer la parole : mettre les cartes à disposition, proposer d’en choisir une et d’expliquer pourquoi.
- Memory : mettre toutes les cartes à l’envers. Chaque joueur, à son tour, retourne deux cartes. Si c’est la même émotion, c’est gagné.
- Raconter : piocher une carte au hasard et raconter un moment où nous avons ressenti l’émotion piochée.
- Mimer : piocher une carte au hasard et faire deviner l’émotion aux autres.
- Inventer des histoires : choisir un ou plusieurs personnages et inventer une histoire.

Utilisation en cabinet : Ce jeu facilite la communication avec les enfants lors des consultations de Kinésiologie, Brain Gym ou autre approche.
- Pour déterminer un objectif : Comment je me sens-là en début de séance ? et/ou dans telle situation ?
- Pour se projeter : Comment je me sentirais si le problème n'existait plus ? Ai-je déjà ressenti ça ? Dans quelle situation ? Qu'est-ce que je suis prêt à faire pour ?
- Pour raconter : Quand je vis telle situation, je me sens comme tel Zou ou telle Zoupette. Quand je vis telle autre situation, je me sens comme telle autre Zou ou Zoupette. Quand j'agis de telle manière, les autres peuvent se sentir comme tel Zou ou Zoupette.

Pourquoi un jeu sur les émotions ? Nous ressentons tous des émotions, mais nous ne savons pas tous quoi en faire, quand elles surviennent. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut apprendre ! Et commencer dès le plus jeune âge est un sérieux atout dans l’épanouissement personnel présent et futur de l’enfant. Avec ce jeu, l’enfant vit son ou ses émotions en s’identifiant aux personnages. Il est plus facile pour lui de choisir un personnage expressif duquel il se sent proche quand il ne sait pas encore nommer ce qu’il ressent. Ensuite, l’adulte peut comprendre plus facilement ce que l’enfant ressent en regardant la carte choisie « Est-ce que tu es triste ? » et ainsi ouvrir le dialogue. Ce jeu permet à l’enfant de vivre et découvrir ses émotions en les identifiant et permet en même temps aux parents, aux psychologues, aux enseignants… de comprendre leurs ressentis. Le passage par le parole n'est pas toujours facile. L'utilisation de cartes symboliques permet de verbaliser sans que l'adulte pour les enfants ou l'animateur pour les adultes aide à la libération de la parole en plaquant ses propres projections sur sa situation. Nombre de conflits dans les groupes naissent de l'explosion des émotions qui traversent les différents protagonistes. La gestion des conflits est plus efficace si elle passe par la gestion des émotions plutôt que par une leçon de morale ou une sanction autoritaire. Connaître et reconnaître les émotions qui nous traversent permet de comprendre ce qui nous agit et de pouvoir le surmonter sans passer par la violence. La connaissance de soi et l'accueil de l'autre dans sa différence (de soi) sont une compétence transversale nécessaire à toute activité de groupe. Tout être est dans l'incapacité d'apprendre s'il est parasité par des émotions souvent inconscientes. La libération de ces émotions libère la capacité d'apprendre. Michèle Forcioli (Enseignante spécialisée dans l'aide aux enfants en difficulté)

Présentation de l'auteure Odile CLAMA : Professeure des écoles en école maternelle depuis 30 ans. Ayant pris conscience de l’importance de « mettre en mots ses émotions » j’ai réalisé la chance de pouvoir agir à mon échelle : je pouvais, dans ma classe, développer la conscience émotionnelle de mes élèves de 5-6 ans. Je décidé de créer un outil pour que les enfants parlent d’eux, de leur ressenti. Avec mes crayons aquarellables, j’ai dessiné des personnages animés de 12 émotions : colère, tristesse, joie, empathie, sérénité, dégout, fierté, jalousie, honte, agitation, timidité, peur. J’ai posé les cartes au sol sans explication, et j’ai demandé aux enfants : « Qui veut prendre une carte et nous en parler ? » Les doigts se sont levés, les enfants ont tout de suite parlé d’un moment de leur vie et de l’émotion qu’ils avaient ressentie à ce moment-là. C’était gagné ! J’ai retouché les cartes au fil des séances selon les remarques des enfants.

Références spécifiques

Nouveau produit

Vous aimerez aussi

Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.